( 1 février, 2015 )

Un village, la vie

Un village , la vie .

Rappelez vous , ça vivait ! les villages respiraient,

vivaient, c’était différent.

Maintenant c’est propre, certains diront que c’est beau !

Nouveaux temps.

Pas de principe de précaution, gamins, seuls

dans le marais, on partait,

Le marais, époque oubliée, partout des roseaux,

jamais sans bottes.

partout , au bord de l’eau, on allait, paysages

naturels, et j’te barbotte.

maintenant c’ est mieux ! fais pas çi, fais pas ça,

en escarpins et talons hauts.

Te balader au bord de l’eau, tu peux, gazon soigné,

Joliment fleuri, c’est beau !!

Y avait des roseaux, mais y avait aussi Ulysse,

menuisier, charron ,il  fabriquait

barques et cercueils, à la demande.

Des barques,des centaines,il a fabriqué,

Connues partout à la ronde, vertes, bordure rouge.

Maintenant c’est mieux : vive le plastique.

Y avait Ulysse, et les autres, y avait aussi les bistrots, les cartes,

Des canons,  as de pic

De Toussaint le facteur, de Guégot l’ marchand

De peaux de lapins ! on reparleront .

ainsi va la vie

Charles en p

Pas de commentaires à “ Un village, la vie ” »

Fil RSS des commentaires de cet article. | Trackback

Laisser un commentaire

|