( 1 mars, 2015 )

Compter les sous…

compter les sous

Compter les sous pour survivre,

Pleurer pour ne pas devenir ivre,

Ils sont nombreux partout sur terre

Malgré eux devenus contestataires.

Travailler pour engraisser les riches

Qui te méprisent à en devenir ivres.

La vie ce n’est pas travailler à en mourir,

La terre, terreau d’une misère à en frémir,

Ne pas compter les sous, à en devenir ivre,

Ne sont pas nombreux à savoir bien vivre.

Travailler pour engraisser les riches

Qui te méprisent à en devenir ivres.

Ils ont raison, ceux qui debout, le poing levé,

Osent appeler les oubliés de la vie à se révolter,

Travailler plus pour gagner plus, pour les uns,

C’est le slogan des nantis navigants très loin.

Travailler pour engraisser les riches

Qui te méprisent à en devenir ivres.

Compter les sous pour les vacances d’été,

Survolé par les maitres du monde en jet privé,

c’est le lot des travailleurs, bourrés de talents,

Qui font la richesse des nantis méprisants.

Travailler pour engraisser les riches

Qui te méprisent à en devenir ivres.

Ainsi va la vie

Charlesp

|