( 19 avril, 2015 )

Vieillir, emmerdant…

Vieillir c’est emmerdant,
Soit dit en passant.
J’me revois enfant,
Courant, jouant, pleurant.

Vieillir c’est emmerdant,
Et passent tous ces ans,
J’revois pépère trimant,
Je l’e vois fourbu, jardinant.

Vieillir c’est emmerdant,
Toujours mieux avant.
Arrivée des enfants,
Je regarde passer les ans.

Vieillir c’est emmerdant,
Le cinéma en noir et blanc,
Devenu en couleur maintenant,
Le progrès soit dit en passant.

Vieillir c’est emmerdant,
J’avance, le temps passant,
Parait que j’suis méchant,
J’me fous des médisants.

Vieillir c’est emmerdant,
J’admire le soleil levant,
Sur la mer se reflétant,
J’trouve ça émouvant.

Vieillir peut être bonifiant,,
Avantage du temps passant
Soit dit en passant,
Suffit d’apprécier l’instant.

Ainsi va la vie

Pas de commentaires à “ Vieillir, emmerdant… ” »

Fil RSS des commentaires de cet article. | Trackback

Laisser un commentaire

|