( 25 avril, 2015 )

Loin des cons

La Tunisie je reviendra
Comprenne qui pourra.
J’ai retrouvé la mer
Pas oubliée ma mère.

La Picardie je quittera
Les cons il en restera.
J’ai r‘etrouvé le soleil,
Loin des culs-de-bouteilles,
Comprenne qui pourra.

Content, je m’en ira,
Là bas, j’les verrai pas.
Je ne vais pas en cure,
J’préfère la peinture.

Parait que j’suis méchant,
Alors j’suis content.
J’ai oublié d’être con,
J’préfère les bonbons.

Aux cul-cul la praline,
Face book et ses fouines,
Qui croyez m’intimider,
Vous n’êtes que des jouets.

C’est guignol et je rigole,
La vie c’est pour ma pomme.
Buvez la coupe jusqu’à la lie,
J’vous laisse à vos conneries.

Ainsi va la vie
Charlesp

Pas de commentaires à “ Loin des cons ” »

Fil RSS des commentaires de cet article. | Trackback

Laisser un commentaire

|