• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 29 avril 2015
( 29 avril, 2015 )

Je suis un olivier

Je suis un olivier
Je suis un olivier si vieux,
Que je fais tant d’envieux.
Planté depuis trois mille ans,
Observateur depuis tous ces ans.

A Djerba, tu peux me rencontrer,
Imagine ! Trois mille ans sans bouger,
Des années durant, planté là sous le soleil
De Djerba la douce, alors pure merveille.

J’ai connu les phéniciens et les romains,
Et tant d’autres venus de pays lointains.
Avec le temps, je suis devenu important,
Tronc énorme, noueux, feuillage imposant.

Je suis devenu une curiosité millénaire,
Au milieu de petits jeunes centenaires.
J’ai peut être croisé Jules César et Ramsès,
La voie devenue romaine par esclaves harassés.

J’ai connu tant de siècles, et de ciels bleus,
Je suis immortel, long le temps ventrebleu !
Si vous passez à Djerba, mes olives en cadeau,
Passez voir le vieux, au tronc tordu et noueux,
Vous êtes les bienvenus, sous le ciel bleu.

Ainsi va la vie
charlesp

( 29 avril, 2015 )

roi des cieux

Roi des cieux
Qu’est devenu le roi des cieux,
J’envie ceux qui sont pieux,
Il doit ressusciter les morts,
La réalité lui donne grand tort.

La terre gronde de toutes parts,
Le roi des cieux devenu vieillard,
Nous laisse sur terre sans destin,
Avec le chaos au bout du chemin.

Les humains répandent la mort,
La terre tremble, si triste sort,
Des enfants par millions ont faim,
Le roi des cieux a perdu la main.

C’est une manie des rois et présidents,
De nous promettre la lune et les cieux,
Le dire c’est bien, le faire c’est mieux.

Multipliez les pains, m’sieur le président,
Le dire ça ne mange pas de pain.
Le roi des cieux ne répond pas présent,
La planète meurt, de guerre et de faim.
Ainsi va la vie
Charlesp

|