( 20 février, 2016 )

Mon pote Pierrot

Mon pote Pierrot

Mon pote Pierrot m’a appelé, il est toujours sur la lune, il est seul, il en a fait le tour plusieurs fois, c’est devenu le tour de la lune.

Il regarde le tour de France, il aime les paysages, mais trouve les habitants de la planète un peu bizarre, ils se battent partout, ils ne pensent qu’à gagner plus de sous que leurs voisins.

Avec Pierrot, on ne communique que par la pensée, car sur la lune, y a pas le téléphone, et pas face book. Pierrot au clair de la lune, il n’a pas la télé, il regarde la terre, il dit qu’il n’y a rien de plus beau.

Il dit qu’il y a aussi des clairs de terre, je lui ai dit que c’est plutôt des éclairs de terre, que chez nous ce n’est pas la lune, il y a des cyclones, des tempêtes, des missiles, des manifs, y a des hommes blancs qui n’aiment pas les noirs, bref la terre ce n’est pas la lune !

Pierrot dans son habit blanc, verse une larme, il pense que c’est dommage, que la terre sans les hommes elle serait presque plus belle que sa lune. il se trouve si bien sur la lune, que sa seule peur c’est que les hommes débarquent chez lui et qu’alors il devra partir rêver au clair de Mars ou Vénus.

Tu sais Pierrot, avant il y avait la trêve de Noel, un moment de paix, eh bien crois mois Pierrot, même ça on n’en parle plus. Je t’envie mon ami Pierrot, mais tu sais, je suis souvent dans la lune, et je trouve ça bien.

A bientôt mon ami, un soir de pleine lune.

Pas de commentaires à “ Mon pote Pierrot ” »

Fil RSS des commentaires de cet article. | Trackback

Laisser un commentaire

|