Tristesse

 

Je marche sous la pluie
Pas rose la Picardie,
En ces jours de tristesse
J’ressens d’la détresse.

Novembre, la Toussaint
Terre de familles et copains,
Foulée par mes souliers
Des vies à ne pas oublier.

Doucement la vie reprend
Joie, bonheur des enfants,
J’ marche, tranquillement
J’attends l’printemps.

Partout, maisons illuminées
Braises dans les cheminées,
C’est l’temps des bons vœux
Bonne année, j’suis chaleureux.

J’fais comme si j’avais bu
Au bal des faux-culs,
Bonne année ! Bonne santé !
Tu parles, demain, c’est férié.

Ça s’ra comme dab, boulot, dodo
Et l’métro pour Nono,
Allez bonne année, bonne santé
Pour le reste, ça s’ra comme l’an passé.

Ainsi va la vie
Charles pp

 

<< Retour

Laisser un commentaire

VICTOR OJEDA-MARI AUTEUR ET... |
Désintoxicateur |
Souslarobe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Réseaux Sociaux
| EN AVOIR OU PAS
| Actions populaires françaises