• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 27 août 2017
( 27 août, 2017 )

Dis moi Pierrot

Dis moi  Pierrot on va ou !

Dans c’ monde de fous,

T’es rien si t’as pas d’sous,

Ta route  s’ra dans le flou.

 

Dis moi Pierrot, on va ou !

j’marche dans la gadoue,

j’ai pas d’beaux habits,

J’suis un p’tit gabarit.

 

Dis mois Pierrot, on va ou !

j’ai peur des chiens loups,

J’ai grandi avec Pépère,

Il m’ filé les bons  repères.

 

Dis moi Pierrot, j’ai compris !

Veux pas être l’premier commis,

Faut que j’ bosse encore à l’école,

Et rêver , en écoutant mes idoles.

 

Ainsi va à la vie60798_612700862107874_1532376546_nportait a faire

Charlesp

 

 

 

 

 

 

 

( 27 août, 2017 )

Portrait par ashraft peintre de Djerba

ashfrat

ashfratPORTRAIT

( 27 août, 2017 )

Il est si beau ce pays…

Il est si beau ce pays
Que l’on appelle Tunisie.
Ses habitants sont mes amis,
Ils sont de Rome ou Phénicie

Ils vous reçoivent en amitié,
Ils se battent pour la liberté,
Le sourire dans l’adversité
Leur arme contre la cruauté.

Rida, Momo, Habib mes amis
Fidèles, généreux, et si gentils,
Donneurs de leçons de vie,
Dar el bey, l’endroit qui me ravit.

Si vous passez prés de chez moi,
Slah prés de sa barque de bois
Vous parlera de son pays, de sa foi
De sa fierté et aussi de son désarroi.

Ces gens-là fiers de leur pays ;
Racontent Matmata, Chenini ;
Tozeur, le désert, ils sourient ;
Fiers de leur liberté sans prix.

Passez par la Tunisie, sourire garanti
Liberté, mot cher à leur cœur meurtri.
Si vous n’avez jamais vu sidi Bou Saïd
Courez-y, prenez le thé au café des délices.

Un beau pays et de bonnes personnes,
Mon cœur en résonne.
Je fais un vœu, longue et belle vie, Tunisie.

Ainsi va la vie
Charlesp LEVER SOLEIL ET PECHEURS

( 27 août, 2017 )

L’monde est fou

 

L’monde est d’venu fou
C’est pas nouveau,
On tue pour des sous
C’est le chaos.

On massacre des enfants
De Gaza à tripoli,
Immondes assaillants
Tuent par folie.

Pas de répit, j’vous l’dit
Pétrole et religions,
Ils en font leurs lits
Ça ne sent pas bon.

Humanité en déchéance
Qui pense progrès,
Ou il n’y a que finances
Par les banquiers dirigés.

Ils massacrent, assassinent
C’est le moyen-âge,
La mort les fascine
Indignez-vous, il y a carnage.

Comme Martin Luther King
Faites un rêve,
Nos présidents en smoking
Ne pensent que trêves.

Indignez-vous, c’est la crise !
Pas d’leur faute
Ils vous disent, la mine grise !
Et la tète haute.

Des milliers de morts,
Présidents en vacances,
De fatigue, ils sont morts.
Pas d’leur faute !

Ainsi va la vie
Charles en p

le-pacha-225x300

|