( 23 septembre, 2017 )

Il est venu, il est parti

Ne pleure pas, t’es à Djerba,
De là on partira au lac Titicaca.
Eh oui mon titi, c’est ça la vie,
J’ai aussi un pote à Varsovie.,

C’est un géant, un monument
Un champion sur l’continent,
Sur son vélo c’est lui l’patron,
Faut pas chatouiller l’ champion.

Eh oui mon titi, c’est la vie,
J’ai un pote en Polynésie,
Il vit là-bas sur sa presqu’ile,
Il est peinard, il est tranquille.

Il est venu en Picardie,
Il est vite reparti à Tahiti,
Du climat il a eu peur,
Au soleil bat son cœur.

Eh oui mon titi, c’est la vie,
Vit tes rêves, vie ta vie,
T’occupes pas du climat,
Vas ou te mènes tes pas.

Eh oui mon titi, mon poto ,
Sur terre y a pas que l’boulot,
Et y a pas que des salauds.
Tu va en croiser des badaus,
A pied, a cheval ou en bateau.

Ainsi va la vie
Charlesp

Pas de commentaires à “ Il est venu, il est parti ” »

Fil RSS des commentaires de cet article. | Trackback

Laisser un commentaire

|