( 19 octobre, 2017 )

Le jardinier et momo

 

Dans mon dernier papier, avec momo, nous vous avons parlé, d’une partie de la Tunisie touristique, là ou l’on rencontre le tourisme de masse, il en faut pour procurer des emplois, ou les sauvegarder.

momo est toujours surpris de ce décalage , de ce mode de vie, parfois étrange des touristes, ils arrivent blancs, deviennent des peaux-rouges, pour repartir bien bronzés, car au retour en Europe, il faut montrer le beau bronzage et tant pis pour la peau.

Le touriste est bien rond, le tunisien plus mince, ce n’est pas une question de régime, mais de moyens., et ce n’est pas le plus fortuné, le plus souriant , comme quoi!!

Tout ça pour vous raconter une rencontre,

Je croise un jeune homme, sympa, il ne se plaint pas, il sourit!

Il a 32 ans, il est jardinier, dans un hôtel, et après sa journée, il est jardinier   chez des particuliers. Il vient de Kasserine, si vous connaissez la Tunisie, c’est pas Djerba, c’est le moins que l’on puisse dire.

Il y a cinq ans son père décède d’un cancer foudroyant, la mère décédée il est en charge de la famille, trois sœurs , deux frères,

il est seul à travailler, car à Kassserine les femmes ne travaillent pas et les frères sont encore jeunes.

Toujours avec le sourire, il que c’est comme ça , qu’il travaille tous les jours, avec 800 dt , il nourrit toute la famille, et lui vit à Midoun. Avec le minimum, travailler beaucoup pour gagner peu. lui il est vraiment le premier de cordée, s’l s’écroule , tout s’écroule.

Et là, il me raconte comment il  fait pour être toujours souriant:, il est devenu passionné de foot, il sait tout sur  les joueurs de tous les pays, une vraie passion, il n’ait jamais aller au stade, le foot c’est à la TV, pour lui c’est que du bonheur et comme il dit ça ne coûte pas cher.

J’oubliais de vous dire, le foot il le voit au café, il s’y ait fait des amis, et comme il dit c’est moins cher que d’acheter une TV.

Pour conclure il nous dit manger un peu , il ne se plaint pas, et son joueur préféré c’est Cavani!!  mais Cavani ne connait pas le jardinier.

Alors Cavani si tu passes par Kasserine, tu seras reçu comme un roi, mais ça ne risque pas, A toi le pognon et au jardinier les rêves,

Amis touristes, quand vous croiserez le jardinier, offrez lui le maillot de Cavani, car même ça c’est du rêve.

A plus,

Momo

Pas de commentaires à “ Le jardinier et momo ” »

Fil RSS des commentaires de cet article. | Trackback

Laisser un commentaire

|