( 18 mars, 2018 )

La vie s’écoule, pas à ma guise

La vie s’écoule, pas à ma guise,

Elle a commencé prés de l’église,

Y avait pépère, il était cantonnier,

Sur la route, pas celle de Louviers.

 

C’était après la deuxième guerre,

Et celle qui devait être la dernière.

La vie s’écoule, pas à ma guise,

J’me souviens pas de la  marquise.

 

J’ai connu  la sœur Marie-Louise d’Arc,

Au caté le jeudi, la faute à Jeanne d’Arc.

La vie s’écoule, pas à ma guise,

Y avait Julien et ma tante Louise.

 

J’connais un peu notre histoire,

Je l »ai traversé sur ma pétoire.,

J’ai croisé mon vélo, un Peugeot,

Moi et lui , très loin des aristos.

 

La vie s’écoule , pas à ma guise,

Ainsi va la vie.

Charles p

 

 

 

|